651

 Sculpteur

 Welcome
    NewsNews
    The artist
    Guest Book
    Contact
    Book
  

 Collections:
    Animals
    Bas-relief
    Big sculptures
    Busts
    Children
    Dances
    Groups
    Men
    Women

 The world of sculpture
    Search engine
    Some sculptors
    Sculpture in museums
    Quotations
    Bibliography
    Jean-Antoine Injalbert
    19th C. Sculpture

Nella Buscot sur Facebook

         

 Copyright © 2003-2017 Nella Buscot
Nella Buscot  >  Le monde de la sculpture  >  Biographies  >  Jean-Antonin Injalbert



Biographie

Jean-Antonin Injalbert

1845 - 1933

Sculpteur français



Jean-Antonin Injalbert naît à Béziers en 1845. Sa mère meurt en couches. Son père, tailleur de pierres, se remarie dix ans après et emmène son fils sur les chantiers.

En 1861, Injalbert est tâcheron chez un ornemaniste, Paul Théodore, qui lui fait suivre par la suite des cours de dessin.

Injalbert réussit l'entrée à l'école des Beaux Arts et la ville de Béziers lui alloue en 1867 une pension qui est complétée plus tard par le Conseil Général de L'Hérault. Jamais Injalbert n'oubliera le soutien de sa ville.

En 1874, Injalbert reçoit le Grand Prix de Rome pour "La douleur d'Orphée". Il réalise alors de nombreux bustes, ainsi que "Le Génie dominant le monde" et "L'Amour préside à l'hymen".

En 1880, il revient définitivement à Paris et les commandes affluent : deux groupes pour le Peyrou de Montpellier, Pierre Lescot, Germain Pilon pour l'Hôtel de ville de Paris, les statues des trois fleuves de l'Hérault, l'enfant au mascaron Gavarni, "La Fontaine du Titan" qui lui demandera 15 ans de travail.

En 1907, Injalbert épouse Louise Pin.

La notoriété est alors internationale, il côtoie Rodin et participe à des expositions : Munch, Rio de Janeiro, l'Italie. Il devient membre de L'Académie des Beaux-Arts et est nommé commandeur de la Légion d'Honneur. Injalbert partage son temps entre son atelier parisien et la Villa Antonine à Béziers où il vient passer l'été, invitant Camille Saint-Saëns, son ami, et aussi Bonnat, Laloux, Joffre.

Injalbert meurt le 20 janvier 1933. En 1935, la Villa Antonine est léguée à la ville de Béziers.

Injalbert est un sculpteur exceptionnel, reconnu et glorifié de son vivant mais qui ne connaît hélas pas ou pas suffisamment la gloire posthume qu'il mérite. Qui se souvient en effet à part quelques passionnés, à Montpellier ou à Béziers de ce sculpteur de génie ?
Sa sculpture monumentale, ses bustes, ses compositions révèlent un talent incomparable donnant la sensation du mouvement, de la forme. Elles sont à la fois pleines de sensibilité, de sensualité, de vie et aussi d'humour.

Quelques oeuvres :
- La Douleur d'Orphée (1874),
- Fontaine du Titan (Jardin des Poètes, Béziers, 1877),
- Le Christ (1878),
- Le Tibre (Villa Antonine, 74 Rue Jean Valette, Béziers, 1883),
- L'Amour domptant la force (Promenade du Peyrou, Montpellier, 1883),
- La Force domptant l'Amour (1883),
- L'enfant au poisson (Jardin des Poètes, Béziers, 1891),
- Le Commerce, La Navigation, L'Abondance et La Ville de Paris (bronze, Pont Mirabeau, Paris, 1897),
- Monument de Molière (Pézenas, 1897),
- La ville de Paris entourée des Muses (haut-relief, Petit Palais, Paris, 1900),
- Monument à Auguste Comte (Place de la Sorbonne, Paris, 1902),
- Buste de Maffre Ermengaud (Jardin des Poètes, Béziers, 1902),
- Buste de Joseph Rosier (Jardin des Poètes, Béziers, 1902),
- Monument à Gabriel Vicaire (Jardin du Luxembourg, Paris, 1902),
- Buste de Gabriel Azaïs (Jardin des Poètes, Béziers, 1904),
- L'Electricité et Le Commerce (Pont Bir-Hakeim, Paris, 1905),
- La source vive (marbre, Musée des Beaux-Arts, Hotel Fayet, Béziers, 1918),
- Buste de Benjamin Fabre (Jardin des Poètes, Béziers, 1921),
- Nymphe surprise par un satyre (Musée des Beaux-Arts, Hotel Fayet, Béziers, 1922),
- Satyre assis (Musée des Beaux-Arts, Hotel Fayet, Béziers, 1923),
- Monument aux Morts (Jardin des Poètes, Béziers, 1925),
- Mirabeau (marbre, Panthéon, Paris, 1927).

Visite de la Villa Antonine d'Injalbert

Bibliographie :


Fontaine du Titan (1877)

Jardin des Poètes
Béziers (Hérault, France)

La statue en bronze représente Atlas portant le poids du monde. A l'arrière se trouve une représentation du dieu Pan crachant des eaux.


Jean-Antonin Injalbert : Fontaine du Titan
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antonin Injalbert : Dolente
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Dolente (1879)

Musée des Beaux-Arts, Hotel Fayet
Béziers (Hérault, France)


Jeune pâtre chantant (1880)

Musée des Beaux-Arts, Hotel Fayet
Béziers (Hérault, France)

Jean-Antonin Injalbert : Jeune pâtre chantant
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antonin Injalbert : Le Tibre
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Le Tibre (1883)

Villa Antonine, 74 Rue Jean Valette
Béziers (Hérault, France)


La Force domptant l'Amour (1883)

Promenade du Peyrou
Montpellier (Hérault, France)

A droite en entrant


Jean-Antonin Injalbert : La Force domptant l'Amour
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antonin Injalbert : L'Amour domptant la force
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

L'Amour domptant la force (1883)

Promenade du Peyrou
Montpellier (Hérault, France)

A gauche en entrant



L'enfant au poisson (1891)

Jardin des Poètes
Béziers (Hérault, France)

Cette statue fontaine, exposée au Salon de Paris de 1891, a été installée en 1898 au centre d'un grand bassin.


Jean-Antonin Injalbert : L'enfant au poisson
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antonin Injalbert : La poésie de l'amour dans la passion et la mélancolie
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

La poésie de l'amour dans la passion et la mélancolie (1894)

Entrée du musée Fabre
37, Boulevard Sarrail
Cour de la Bibliothèque
Montpellier (Hérault, France)

Cette sculpture est également appelée le tryptique d'Injalbert.



Le Commerce (1897)

Pont Mirabeau
Paris XV (Paris, France)

Bronze. Aval, rive gauche.


Jean-Antonin Injalbert : Le Commerce
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antonin Injalbert : La Ville de Paris
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

La Ville de Paris (1897)

Pont Mirabeau
Paris XV (Paris, France)

Bronze. Aval, rive droite



La Navigation (1897)

Pont Mirabeau
Paris XV (Paris, France)

Bronze. Amont, rive droite


Jean-Antonin Injalbert : La Navigation
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antonin Injalbert : L'Abondance
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

L'Abondance (1897)

Pont Mirabeau
Paris XV (Paris, France)

Bronze. Amont, rive gauche.



Monument de Molière (1897)

Place du 14 Juillet
Pézenas (Hérault, France)

Le buste de Molière est entouré par une soubrette, figurée par la Lucette de Monsieur de Pourceaugnac, représentant la Comédie, et un satyre représentant la Satire ; sur la face arrière, masques des comédiens Coquelin cadet (1848-1909) et Jeanne Ludwig (1867-1898) de la Comédie-Française.


Jean-Antonin Injalbert : Monument de Molière
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antonin Injalbert : La ville de Paris entourée des Muses
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

La ville de Paris entourée des Muses (1900)

Petit Palais - Avenue Winston-Churchill
Paris VIII (Paris, France)

Haut Relief sur le fronton de l'entrée du Petit Palais construit pour l'Exposition Universelle de 1900.



Monument à Louis Gallet (1901)

Parc Jouvet
Valence (Drôme, France)

Louis Gallet (1835-1898), né à Valence, est un librettiste et auteur dramatique français. Il a également écrit des romans et des poésies.


Jean-Antonin Injalbert : Monument à Louis Gallet
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antonin Injalbert : Buste de Maffre Ermengaud
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Buste de Maffre Ermengaud (1902)

Jardin des Poètes
Béziers (Hérault, France)

Maffre Ermengaud est un moine biterrois du XIIIe siècle. Le socle porte l'inscription gravée en relief : Le moine Maffre Ermengaud auteur du Brevari d'Amor 1288.



Buste de Jean-Pons-Guillaume Viennet (1902)

Jardin des Poètes
Béziers (Hérault, France)

Jean-Pons-Guillaume Viennet, né à Béziers, (1777-1868) est un homme politique, poète et auteur dramatique français, membre de l'Académie française. Le buste porte l'inscription : JPG Viennet Pair de France Membre de l'Académie française 1777 - 1868.


Jean-Antonin Injalbert : Buste de Jean-Pons-Guillaume Viennet
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antonin Injalbert : Buste de Joseph Rosier
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Buste de Joseph Rosier (1902)

Jardin des Poètes
Béziers (Hérault, France)

Le buste porte l'inscription : Joseph Rosier Auteur dramatique 1798-1880.



Jeune femme assise au tambourin (1902)

Musée des Beaux-Arts, Hotel Fayet
Béziers (Hérault, France)

Bronze


Jean-Antonin Injalbert : Jeune femme assise au tambourin
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antonin Injalbert : Monument à Auguste Comte
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Monument à Auguste Comte (1902)

Place de la Sorbonne
Paris VI (Paris, France)

Monument à la mémoire d'Auguste Comte (1798-1857), fondateur du positivisme.
La femme debout, un enfant dans ses bras est le symbole de l'Humanité qui s'élève et se cultive elle-même un peu plus à chaque génération. Le jeune homme assis à sa gauche, avec un livre à la main et une hache à ses pieds, représente les travailleurs manuels appelés à la culture intellectuelle.



Monument à Gabriel Vicaire (1902)

Jardin du Luxembourg
Paris VI (Paris, France)

Gabriel Vicaire (1848-1900) est un écrivain et poète français.


Jean-Antonin Injalbert : Monument à Gabriel Vicaire
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antonin Injalbert : Buste de Gabriel Azaïs
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Buste de Gabriel Azaïs (1904)

Jardin des Poètes
Béziers (Hérault, France)

Le buste porte l'inscription : Gabriel Azaïs Poète languedocien Auteur du Dictionnaire des idiomes romans du midi de la France 1805 - 1888.



L'Electricité (1905)

Pont Bir-Hakeim
Paris XV (Paris, France)

Sur le Viaduc de Passy, coté aval.


Jean-Antonin Injalbert : L'Electricité
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antonin Injalbert : Le Commerce
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Le Commerce (1905)

Pont Bir-Hakeim
Paris XV (Paris, France)

Sur le Viaduc de Passy, coté aval.



Le Temps et la Justice (1913)

Palais de Justice
Quai des Orfèvres
Paris I (Paris, France)

Cadran solaire en pierre


Jean-Antonin Injalbert : Le Temps et la Justice
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antonin Injalbert : Cariatides
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Cariatides (1914)

Manufacture des Gobelins
42, avenue des Gobelins
Paris XIII (Paris, France)

Sur la façade.



La source vive (1918)

Musée des Beaux-Arts, Hotel Fayet
Béziers (Hérault, France)

Statue en marbre.


Jean-Antonin Injalbert : La source vive
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antonin Injalbert : Buste de Benjamin Fabre
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Buste de Benjamin Fabre (1921)

Jardin des Poètes
Béziers (Hérault, France)

Le buste, réalisé d'après un modèle en plâtre de 1876 conservé au musée de Béziers, a été inauguré en 1923. Benjamin Fabre était un ami d'enfance d'Injalbert. Le buste porte l'inscription : Benjamin Fabre Poète languedocien 1832 Biterrois 1911.



Nymphe surprise par un satyre (1922)

Musée des Beaux-Arts, Hotel Fayet
Béziers (Hérault, France)

Jean-Antonin Injalbert : Nymphe surprise par un satyre
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antonin Injalbert : Satyre assis
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Satyre assis (1923)

Musée des Beaux-Arts, Hotel Fayet
Béziers (Hérault, France)


Monument aux Morts (1925)

Jardin des Poètes
Béziers (Hérault, France)

Le monument aux Morts comprend deux groupes sculptés en pierre de part et d'autre de la statue de la Victoire en bronze.


Jean-Antonin Injalbert : Monument aux Morts
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antonin Injalbert : Satyre
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Satyre (1925)

Musée des Beaux-Arts, Hotel Fayet
Béziers (Hérault, France)


Mirabeau (1927)

Panthéon
Paris V (Paris, France)

En marbre. Honoré Gabriel Riqueti, comte de Mirabeau (1749-1791).


Jean-Antonin Injalbert : Mirabeau
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot


Jean-Antonin Injalbert : Professeur Grasset
Copyright © 2003-2017 Nella Buscot

Professeur Grasset (1929)

Square de la tour des pins
Boulevard Henri IV
Montpellier (Hérault, France)

Le professeur Grasset (1873-1918), né et mort à Montpellier,
est le père de la neuropsychiatrie montpellieraine.