Sculpteur

 Accueil
    NewsInformation
    L'artiste
    Livre d'or
    Contact
    Livre
  
    "L'Espoir" à Palavas

 Collections :
    Animaux
    Bas-relief
    Bustes
    Danses
    Enfants
    Femmes
    Grandes sculptures
    Groupes
    Hommes

 Le monde de la sculpture
    Moteur de recherche
    Biographies de sculpteurs
    Sculpture dans les musées
    Citations
    Bibliographie
    Jean-Antoine Injalbert
    Dans les jardins publics
    Lexique de sculpture,
    Etc.

Nella Buscot sur Facebook

         

 Copyright © 2003-2017 Nella Buscot
Nella Buscot  >  Le monde de la sculpture  >  A propos des sculpteurs femmes > Dates clés




Les sculpteurs femmes

Les dates clés





"[L]'art de la femme […] sera le corollaire naturel de l'art masculin. De cette alliance naîtra quelque chose que nous ne connaissons pas encore […] donnons naissance à un art qui portera la marque du génie de notre sexe : restons femmes, restons artistes, restons unies."
Hélène Bertaux (1825-1909), "Journal des femmes artistes"du 1er juin 1891.


  • 1818 : Clémence Sophie de Sermezy (1767-1850) devient académicienne associée à l'Académie des Beaux-arts de Lyon.

  • 1827 : Félicie de Fauveau (1799-1886) expose au Salon de Paris.

  • 1853 : Marie-Louise Lefèvre-Deumier (1820-1877) obtient une médaille de troisième classe pour les bustes en marbre de son fils Maxime et de Mgr Sibour, archevêque de Paris.

  • 1865 : Rosa Bonheur (1822-1899) est la première femme artiste à être décorée de la Légion d'honneur.

  • 1873 : L'Académie Julian ouvre un atelier mixte accueillant 20 hommes et 9 femmes.

  • 1881 : Hélène Bertaux (1825-1909) fonde l'Union des Femmes Peintres et Sculpteurs dont elle devient la première présidente.

  • 1891 : acceptation, dans le principe, des femmes à l’École des Beaux-Arts.

  • 1889 : première médaille d'or attribuée à une sculptrice, Hélène Bertaux (1825-1909), à l'Exposition universelle pour "Psyché sous l'empire du mystère".

  • 1897 : admission des femmes à l’École des Beaux-Arts.

  • 1900 : premier atelier de femmes à l’École des Beaux-Arts.

  • 1903 : admission des femmes au concours de l’École des Beaux-Arts pour le prix de Rome.

  • 1906 : première admission "en loge" de l'Ecole des Beaux-Arts pour Lucienne Heuvelmans (1885-1944).

  • 1911 : Premier grand prix de sculpture, prix de Rome, pour Lucienne Heuvelmans (1885-1944). Elle le partage avec Louis-Aimé Lejeune (1884-1969) pour le bas-relief "Oreste endormi et Electre".